French Cinema

L’ image et le mot…

Book Review – “Vichy et la chasse aux espions nazis, 1940–1942: complexités de la politique de collaboration”

Source: Institute of Historical Research  “Vichy résistancialiste? New perspectives on an old myth

In August 1985 the French weekly L’Evénement du jeudi published a dossier of articles by professional historians titled ‘Pétain, héros ou traître?’ to mark the fortieth anniversary of the Marshal’s trial for high treason as Vichy head of state. Readers reacted passionately to the forum, flooding the magazine with letters either denouncing or defending the man and the regime. In the latter category, one text stuck out. Written by a José Casenave, a veteran of the 1940 campaign who subsequently joined the Resistance and specialised in shepherding escaped POWs and downed Allied aviators across the Spanish border, it naively heralded Pétain as ‘le premier résistant de France qui n’a pas cédé aux Nazis un mètre carré de terrain’ and inaccurately dismissed de Gaulle, who had seen combat as a tank commander in 1940, as ‘un colonel habillé en général qui n’a jamais vu de près un casque allemand, n’a jamais participé à un combat, et a seulement bradé les départements français de notre empire colonial’. (1) This apparent incongruity between action and ideology struck Henry Rousso, who at the time was writing his classic Le Syndrome de Vichy de 1944 à nos jours. Toward the end of the book Rousso cited the letter as evidence of ‘strange’ ideological categories such as ‘pétaino-gaullistes’ and ‘résistants-pétainistes-antigaullistes’, concluding blandly that ‘les divisions de l’Occupation ne furent pas aussi nettement délimitées que le temps évolué a fini par le laisser croire’. (2)”

Lire la suite kitson.jpg

January 16, 2008 Posted by | Histoire | , | Leave a comment

LES « ACTUALITÉS CINÉMATOGRAPHIQUES » DIFFUSÉES EN FRANCE ENTRE 1939 ET 1945

Source: Les Clionautes “

Vous êtes ici :

 DES DOCUMENTAIRES  Contemporaines 

LES « ACTUALITÉS CINÉMATOGRAPHIQUES » DIFFUSÉES EN FRANCE ENTRE 1939 ET 1945

samedi 12 octobre 2002, par Patrick MOUGENET

 

Comment mieux identifier les journaux filmés de cette époque.

Même scrupuleusement identifiées par les auteurs de documentaires, en insert, les difficultés de repérage des journaux filmés (appelés souvent « actualités cinématographiques ») en France pendant la seconde guerre mondiale sont nombreuses car : 
  un même journal peut être recensé sous différents noms 
  un même titre peut concerner des produits différents et successifs.

De fait, la Date est le seul indicateur fiable pour identifier un journal filmé : 
  sa nature 
  son origine 
  son lieu de diffusion (zone occupée / zone non occupée / les 2 à la fois) [1]…

Continue reading

January 16, 2008 Posted by | Histoire, Les Actualités (Vichy) | , | Leave a comment

Les Actualités Mondiales 1941 – Contre le Bolchevisme

 

Source: Chroniques des journaux d’actualités dans la France occupée – Bertin-Maghit

“Du double monopole au journal unique

            Dès l’été 1940, deux programmes de propagande se mettent en place de part et d’autre de la ligne de démarcation : l’un relevant de l’Etat Français, l’autre des autorités d’occupation. Les Français ne verront pas les mêmes images selon qu’ils se situent dans la zone occupée ou la zone libre. Un double monopole s’exerce. En zone occupée, les autorités d’occupation diffusent l’édition française des Actualités Mondiales de la Deutsche Wochenschau. Le régime de Vichy réplique. Jean-Louis Tixier-Vignancour, secrétaire adjoint à l’Information pour le cinéma et la radio, s’adresse aux deux principaux journaux d’avant-guerre : Pathé-Journal et France-Actualités. A partir du 10 octobre 1940, France-Actualités-Pathé-Gaumont obtient le monopole de la production et de la distribution en zone libre. Le premier numéro est diffusé le 15 octobre 1940

Continue reading

January 16, 2008 Posted by | Histoire, Les Actualités (Vichy) | , , , , , | Leave a comment

The `Vichy Syndrome’

Source: sunderland.ac.uk



    “Introduction

    Coming to terms with the events of les années noires has been a difficult process for many in France. This difficulty is largely due to the trauma of four years of Nazi occupation. France’s military and political collapse in 1940, the emergence of the collaborationalist Vichy régime and its shameful complicity in Nazi repression and the deportation of 76,000 Jews resident in France, and a virtual civil war, une guerre franco-française, particularly violent by the summer of in 1944, all contributed to what the historian Henry Rousso has called le syndrome de Vichy. Rousso defined this `syndrome’ thus:

    Le syndrome de Vichy est l’ensemble hétérogènes des symptômes, des manifestations, en particulier dans la vie politique, sociale et culturelle, qui révèlent l’existence du traumatisme engendré par l’Occupation, particulièrement lié aux divisions internes, traumatisme qui s’est maintenu, parfois développé, après la fin des événements. (Rousso: 1990 18-19)

    The `Vichy syndrome’, then, is Rousso’s shorthand for France’s difficult coming-to-terms with les années noires and the conflicts that were created, exacerbated, or continued between 1940 and 1944. Rousso’s argument is that, for many, those conflicts remain unfinished business with many French people unreconciled to their own history.

    Rousso argues that attitudes to and debates about les années noires have gone through four distinct chronological stages defined by the specifics of the political priorities and developments of each respective period:

  • 1944-1954: le deuil inachevé
  • 1954-1971: le refoulement
  • 1972-1980: le miroir brisé
  • 1980-present: obsession …”



January 12, 2008 Posted by | Histoire | , , | Leave a comment